Tennis

25 février 2019 18:18; Act: 25.02.2019 20:58 Print

Djere dédie son premier titre à ses parents décédés

Le Serbe Laslo Djere, 23 ans, a dédié son premier titre ATP à ses parents, terrassés par un cancer à sept ans d'intervalle.

storybild

(Photo: Keystone)

Une faute?

«Je suis assis ici, à 23 ans, après avoir perdu mes deux parents. Je veux juste les rendre fiers». En conférence de presse, avant sa finale du tournoi ATP de Rio de Janeiro, Laslo Djere espérait en son for intérieur remporter le premier titre de sa jeune carrière après les décès de son père et sa mère, tous deux vaincus par le cancer lors de la dernière décennie.

Et dimanche, après avoir battu le prodige canadien de 18 ans Félix Auger-Aliassime 6-3 7-5 après deux heures de combat, l'émotion était palpable sur la terre battue brésilienne. «J'ai perdu ma mère il y a sept ans donc je lui dédie ce titre, a commencé par dire Laslo Djere, la voix tremblante. Et aussi à mon père, je l'ai perdu il y a deux mois. C'est grâce à eux que je suis qui je suis aujourd'hui donc je veux vraiment les remercier. Et j'espère qu'ils me regardent en ce moment».

Soutenus par sa plus jeune soeur et sa petite amie pendant ces mois difficiles, le Serbe a été chaudement ovationné tout au long de son discours par le public du central Guga Kuerten. Sur les réseaux sociaux, Borna Coric et Nick Kyrgios ont aussi félicité le jeune joueur, qui a fait un joli bond de 53 rangs au classement pour pointer lundi au 37e rang mondial.

Tennis

(jsa)