Tennis

15 juillet 2018 17:30; Act: 15.07.2018 18:47 Print

Djokovic atomise Anderson

Le Serbe n'a laissé aucune chance au Sud-Africain en finale de Wimbledon. Son 13e «Major».

storybild

(Photo: Reuters)

Sur ce sujet
Une faute?

L'ancien N.1 mondial Novak Djokovic s'est offert un quatrième trophée à Wimbledon, son premier en Grand Chelem depuis plus de deux ans, en dominant en finale le Sud-Africain Kevin Anderson (8e), en trois sets 6-2, 6-2, 7-6 (7/3)) dimanche.

Le Serbe de 31 ans, qui passera de la 21e à la 10e place mondiale lundi, compte désormais treize trophées majeurs dans son palmarès qu'il a enrichi à Londres après deux années difficiles, marquées par des contre-performances, une perte de confiance et une blessure récalcitrante au coude droit.

Renaissance

Le renaissant Djokovic, déjà sacré en 2011, 2014 et 2015, n'a pas eu besoin de trop forcer son talent pour mater le géant Anderson (2,03 m), sauf dans le troisième acte où il a dû écarter cinq balles de set.

Pendant deux manches, le Sud-Africain de 32 ans, qui disputait sa deuxième finale majeure après celle de l'US Open l'année dernière (perdue face au N.1 mondial Rafael Nadal), n'a pas tenu la distance dans les échanges.

Il semblait visiblement émoussé par la demi-finale à rallonge remportée vendredi face à l'Américain John Isner (10e) après 6 h 36 min. de jeu (26-24 au 5e set). Déjà en quarts de finale, il avait dû batailler pendant plus de 4 heures pour remonter deux sets de handicap face au tenant du titre Roger Federer, écartant au passage une balle de match. Djokovic, lui, avait certes dû revenir sur les courts samedi pour boucler une somptueuse demi-finale face à Nadal, achevée au bout de 5h15 de lutte acharnée (10-8 au 5e set). Mais avant l'épilogue sur le Centre court, le Serbe avait passé près de 5h30 de moins que son adversaire sur les pelouses du All England Club.

A une longueur de Sampras

L'ex-N.1 mondial a breaké d'entrée et a maîtrisé les puissants services de son adversaire qui n'a réussi à passer que deux aces dans ce premier set alors qu'il en avait accumulé 172 avant la finale, soit une moyenne de 7 par manche.

Soigné au bras droit après huit jeux (6-2), le Sud-Africain a débuté le deuxième set comme il avait commencé le premier, en cédant sur son premier jeu de service. Djokovic a fait la course en tête (5-1) et a simplement dû écarter une balle de break, la première du match pour Anderson, au moment de servir pour mener 2 sets à 0. Beaucoup plus en jambes dans le 3e set, Anderson a alors joué les yeux dans les yeux avec Djoko, se procurant même deux premières balles de set à 5-4 et trois autres à 6-5. Sur l'une d'elles, son retour puissant a échoué à quelques centimètres de la ligne de fond. Il avait laissé passer sa chance...

Dans le tie-break, Djokovic a fait la différence. Avec ce treizième trophée majeur, le Serbe dépasse l'Australien Roy Emerson (12) et n'est plus qu'à une longueur du troisième joueur le plus titré de l'histoire en Grand Chelem, l'Américain Pete Sampras (14). Il reste à bonne distance, néanmoins de ses rivaux Nadal (17) et Federer (20).

Tennis

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • gabscab le 15.07.2018 18:04 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    djoko le retour

    Bravo djoko et bien revenu parmi les grands et ta place.

  • Fan Denole le 15.07.2018 17:43 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Nole la grande classe, sans tics ni tocs et surtout pas de cris d accouchement! Bravo!

  • Jura1260 le 15.07.2018 19:06 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Atomise

    Atomise.. il y a d autres mots pour annoncer une victoire aucun respect pour un joueur qui a tant donné tout au long du tournoi et qui n avait plus assez de ressources pour mieux faire chapeau à lui et honte à ce tournoi qui insiste à favoriser l épuisement..

Les derniers commentaires

  • Emeji le 16.07.2018 07:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pressé

    En grand supporter de la Croatie, il était pressé de gagner le match pour regarder la finale de la Coupe du monde de foot.

  • Lesylyak le 16.07.2018 01:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    quel journaliste peut-on atomiser?

    à quand l'atomisation de 20Minutes et de Tamedia ?

    • lulu le 16.07.2018 05:14 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Lesylyak

      non seulement tu le lis alors que rien ne t'y oblige, mais en plus tu fais des commentaires... très contradictoire tout ça!!!

    • Lesylyak le 16.07.2018 07:49 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @lulu

      Avons-nous encore le choix? seriez-vous payè pour dèfendre 20Minutes et sa clique pourtant indèfendable!

    • Lesylyak le 21.07.2018 18:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @lulu

      Et que fais-tu de la libre pensée ? A moins que tu sois du style "dictateur"? Très peu pour moi !

  • JLB le 15.07.2018 21:54 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Arrogant

    Super Joko va reprendre la grosse tête Il va être à nouveau arrogant et imbu de lui même Il faisait moins le malin ces derniersmois

    • Claude Guéant le 16.07.2018 13:21 Report dénoncer ce commentaire

      C'est tellement vraie

      Excellent

    • Disparaître le 17.07.2018 12:40 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @JLB

      Et pendant ce temps picsouwrinek calcule où il pourra piquer des points et du fric sans rien foutre.

  • Samo le 15.07.2018 21:38 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tako

    Bravo le maître du jeux sur ce tournois tas fais très fort ! Bonne continuation Nole

  • Grace le 15.07.2018 21:37 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    LA bonne nouvelle de la journée.