Masters de Londres

09 novembre 2013 18:28; Act: 09.11.2013 20:21 Print

Federer: «Deux Suisses en demies, c'est historique»

par Grégory Beaud, Londres - A l'instar de Wawrinka, le Bâlois sera présent en demi-finale du Masters. Dimanche (15h), Il affrontera Nadal grâce à son succès sur Del Potro dans son dernier match de poule.

(Source:YouTube)
Sur ce sujet
Une faute?

Avez-vous été inquiet durant ce match où vous étiez mené 0-3 dans le dernier set?

«J'étais surtout en colère plus qu'inquiet. Je ne pensais pas que cela pourrait bientôt être terminé. Puis je suis revenu à 3-2 et, pour la première fois, j'ai eu l'impression d'être le leader sur le court. Cela a changé la physionomie de la fin du match.»

A-t-on assisté à votre meilleur match de 2013?

«Non, je ne pense pas. J'ai eu des bonnes rencontres en début d'année. Notamment face à Jo-Wilfried Tsonga à Melboure, lors de l'Open d'Australie. Le meilleur Federer de 2013? Ce sera peut-être pour demain face à Nadal.»

Justement vous menez 4-0 contre lui en indoor...

«Nous nous connaissons tellement bien. Il va faire exactement ce qu'il doit pour arriver à me battre. J'espère que cela me conviendra. Pour ma part, je dois entrer sur le court avec le bon état d'esprit. Mettre peut-être un peu plus de pression sur lui que ce que j'ai fait par le passé. Je dois peut-être sur le court en outsider. Cela pourrait me libérer un peu.»

Deux Suisses en demi-finale. L'attendiez-vous?

«C'est historique, absolument. Il y a trois semaines, nous n'étions même pas sûrs d'être présents à Londres. Il y a 5 jours, nous avons évoqué ce tournoi et l'aspect sensationnel que cela a d'être deux Suisses. Mais nous n'avions pas pensé aussi loin. Aujourd'hui, c'est une réalité et je l'appellerai plus tard pour évoquer cela.»

Comment avez-vous vécu sa qualification intervenue après une défaite de Berdych, vendredi soir?

«J'ai évidemment regardé ce match entre Nadal et Berdych. C'était terrible de voir Berdych jouer si bien. Mais au final j'étais content que cela tourne dans le bon sens pour Stan.»

Et si vous vous retrouviez en finale contre lui?

«On va attendre encore un peu avant de l'évoquer si vous le voulez bien (rires). Mais dans une telle éventualité, le vainqueur n'aurait pas d'importance tant ce serait quelque chose d'incroyable.»