Tournoi ATP de Dubaï

24 février 2011 17:23; Act: 24.02.2011 20:05 Print

Federer dans le dernier carré contre Gasquet

Roger Federer s'est logiquement hissé en demi-finale après sa victoire contre l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky et attend désormais le Français Richard Gasquet.

Sur ce sujet
Une faute?

Brouillon en début de rencontre, notamment lâché par son revers, Federer a concédé sa mise en jeu d'entrée face au natif de Kiev - il avait remporté jusque-là ses 19 jeux de service dans le tournoi -, lequel a même eu trois possibilités de breaker à nouveau le Bâlois pour mener 2-1. Une alerte qui a sonné le réveil d'un Federer écartant le danger grâce à trois aces et deux services gagnants, avant de dominer les débats jusqu'à la fin.

Difficile inconnue

Car, malgré un talent certain et quelques fulgurances dans le jeu, Stakhovsky - lauréat en 2010 des tournois de Bois-le-Duc et New Haven - n'a jamais été suffisamment constant pour inquiéter son adversaire. Federer a breaké une deuxième fois l'Ukrainien pour mener 5-3 et ensuite empocher la première manche, puis une troisième fois au troisième jeu du second set.

«C'était un match serré, a commenté le Bâlois, surtout au début. Il était important pour moi de rester au contact et d'effacer ces balles de break. Le score peut donner l'idée d'une rencontre de routine, mais j'ai dû travailler dur pour m'imposer.»

7 à la suite

S'il a obtenu cette 13e victoire 2011 (contre une défaite) sans trop transpirer (1h12), Federer n'a pas non plus été flamboyant. Il l'explique notamment par le fait qu'il ne connaissait que très peu son adversaire, contre qui il n'avait jamais joué, sauf une petite heure à l'entraînement à Doha il y a deux ans. «J'avais quelques informations avant la partie, mais ce n'est que quand vous vous trouvez en face de la frappe de l'autre que vous comprenez comment il se déplace, comment il retourne, est-ce qu'il monte ou reste derrière, comment il sert.»

Le no 2 mondial, qui avait souhaité après son pensum contre Gilles Simon au 2e tour de l'Open d'Australie «ne plus jamais le rencontrer», a été exaucé. Il n'affrontera en effet pas le Niçois en demi-finale, mais Richard Gasquet, tombeur de son concitoyen de Neuchâtel malgré la perte du premier set (5-7 6-2 6-4). Federer a remporté ses sept derniers duels contre le 28e joueur mondial (7-1 au total). Au cours de cette série, il n'a lâché que deux manches en tout au Français. Et c'était en... 2006.

(ats)