Dubaï

26 février 2014 18:23; Act: 26.02.2014 19:48 Print

Federer en quart de finale

Le Bâlois jouera les quarts de finale du très prisé tournoi de Dubaï. Il s'est toutefois fait peur face au Tchèque Radek Stepanek (ATP 48), pourtant l'une de ses victimes préférées sur le Circuit, qu'il a battu 6-2 6-7 (4/7) 6-3 en 2h08.

Une faute?

Breaké dès son premier jeu de service dans chacune des trois manches (!), Federer a sué plus que de raison pour triompher un treizième fois en quinze confrontations face à un Tchèque qui figure dans le top 8 des joueurs affichant le plus mauvais bilan contre lui. Plus solide qu'attendu en fond de court et très agressif à la volée, Stepanek a fait une belle frayeur au Bâlois.

Son inattendue performance a au moins permis à l'ancien petit ami de Martina Hingis de mettre fin, quand il a remporté le tie-break du deuxième set, à une série de... dix-huit manches perdues consécutivement contre l'ex no 1 mondial. Maigre consolation sans doute.

Le réveil de Federer est intervenu dans le troisième set, alors qu'il était mené 2-1 0-40 sur son service. Au bord du précipice, le quintuple vainqueur du tournoi a «puni» son adversaire en enlevant les quatre jeux suivants et 22 des 32 points disputés jusqu'à la fin. Un finish à première vue sans pitié mais durant lequel le Bâlois a cependant fauté. Il a en effet galvaudé deux balles de match à 5-2 pour finalement perdre une quatrième fois son service...

Duel inédit

«Etre breaké quatre fois... c'est difficile. Aujourd'hui, je suis heureux mais quand même frustré. Il est toujours bon de remporter de tels matches», a déclaré le no 8 mondial . «J'ai eu la partie entre mes mains au début mais je n'ai pas réussi à prolonger ce temps fort. Après le premier set, j'ai sans cesse été sous pression.»

Au prochain tour, Federer disputera un duel inédit face à un autre Tchèque, Lukas Rosol (ATP 49), tombeur du Russe Dmitry Tursunov 6-4 7-6 (7/4). Même s'il dispute sa dixième saison sur le Circuit, le natif de Brno n'a encore étonnamment jamais eu l'honneur de défier le Maître. Pour rappel, si la logique est respectée dans le haut du tableau, Federer devrait normalement retrouver en demi-finale Novak Djokovic (ATP 2).

Les 550 dans le viseur

Le Serbe a fait le travail face à l'Espagnol Roberto Bautista Agut (ATP 51), qu'il a dominé 6-1 6-3. Nole, vainqueur de quatre des cinq dernières éditions du tournoi émirati, cherchera contre le Russe Mikhail Youzhny (ATP 15) à remporter le 550e match de sa carrière sur le front de l'ATP.

L'affiche des quarts entre Tomas Berdych (ATP 6) et Jo-Wilfried Tsonga (ATP 10) aura quant à elle tout d'une «finale» du bas de tableau. Le Tchèque, tombeur 6-2 6-1 de l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky, et le Français, qui a bénéficié du forfait du Russe Nikolay Davydenko, sont en effet les deux plus gros calibres restant dans la partie inférieure, après l'élimination mardi de l'Argentin Juan Martin Del Potro. Le vainqueur affrontera ainsi en demi-finale soit l'Allemand Philipp Kohlschreiber (ATP 26), soit le Tunisien Malek Jaziri (ATP 137), lauréat du Geneva Open en 2011.

(ats)