Tennis - Indian Wells

19 mars 2011 09:40; Act: 19.03.2011 10:17 Print

Federer et Wawrinka en finale du double

Quelques heures après avoir croisé le fer, Roger Federer et Stanislas Wawrinka se sont hissés en finale du tableau de double du Masters 1000 d'Indian Wells.

Sur ce sujet
Une faute?

Les champions olympiques Roger Federer et Stanislas Wawrinka ont défait avec autorité la paire espagnole formée par Rafael Nadal et Marc Lopez (7-5 6-3). Les Suisses défieront dans la nuit de samedi à dimanche Xavier Malisse (Be) et Alexandr Dolgopolov (Ukr).


Extrêmement solides sur leur mise en jeu (une seule balle de break concédée et sauvée), Federer et Wawinrka ont conclu l'affaire en 81 minutes face aux Ibères, tenants du titre en Californie et qui restaient sur sept succès consécutifs. Pour ne pas faire de jaloux, le Bâlois et le Vaudois ont ravi le service de leurs deux adversaires. Celui de Nadal pour le gain de la première manche, et celui de Lopez pour mener 4-2 dans la seconde.

Victoire bonne pour le moral

Cette dixième victoire de rang (leur dernière défaite remonte à juillet 2008 contre Dlouhy et Paes) est bonne pour la confiance et le moral, surtout pour un Federer qui s'était incliné lors de ses deux dernières confrontations en double face à Nadal (Indian Wells 2004 et Rome 2007). Il se battra en finale pour un 9e titre, le 2e seulement avec Wawrinka après Pékin en 2008 qui reste la seule couronne du Vaudois dans la spécialité.


C'est toutefois désormais un marathon qui attend le Bâlois. Programmé en simple contre Novak Djokovic après la première demi-finale entre Nadal et Del Potro qui commence à 19h00 (heure suisse), le no 2 mondial enchaînera pratiquement immédiatement sa finale du double, fixée à minuit (heure suisse), mais qui débutera certainement un peu plus tard.


Un programme qui ne l'effraie pas. "Je me sens bien. Je suis à nouveau capable de servir à 100%, je bouge bien. J'ai le sentiment d'avoir encore beaucoup d'énergie en réserve, donc je ne me fais pas de souci, a-t-il relevé. Chaque chose en son temps. Je me concentre d'abord sur ma demi-finale, puis nous verrons à la fin du tournoi si ce week-end a été si difficile."

(ats)