Tennis

11 octobre 2019 14:22; Act: 11.10.2019 16:19 Print

Sorti par Zverev, Federer semblait très nerveux

Le Bâlois s'est incliné en trois sets face à l'Allemand, vainqueur 6-3 6-7 6-3 en quart de finale.

Roger Federer était inhabituellement nerveux.
Sur ce sujet
Une faute?

Roger Federer, 3e mondial et inhabituellement nerveux, a été éliminé vendredi en quarts de finale du Masters 1000 de Shanghai par Alexander Zverev (6e) 6-3, 6-7 (7/9), 6-3.

Zverev, en quête à 22 ans d'une place pour le Masters de Londres (10-17 novembre), affrontera samedi Matteo Berrettini (13e) ou Dominic Thiem (5e) pour une place en finale, sa troisième de l'année après Genève où il s'est imposé, et Acapulco. «Enfin j'arrive à jouer de la façon dont je veux jouer», s'est félicité l'Allemand en rappelant avoir été «en mal de confiance cette saison».

Federer (38 ans), qui disputait à Shanghai son premier tournoi officiel depuis son abandon lors des quarts de finale à l'US Open, a sauvé cinq balles de match mais est apparu trop nerveux pour surmonter l'obstacle Zverev. Au point de recevoir un point de pénalité -très sévère- pour un second jet de balle vers le public, dans la dernière manche. Un incident qu'il a eu beaucoup de mal à digérer et dont il a encore discuté plusieurs fois avec l'arbitre, notamment tout un changement de côté.

Face à un adversaire alternant le meilleur et le pire, Zverev s'est appuyé sur un très bon service (17 aces) pour rester dans le match, très concentré.

Il a fait le break dans le premier set pour mener 4-2 et a conservé son avantage jusqu'au bout.

Balles de match

Dans la deuxième manche, Federer poussé par le public a, à son tour, fait le break pour se détacher 2-0, mais l'Allemand a immédiatement refait son service de retard et a ensuite repris la mise en jeu du Suisse pour mener 6-5, service à suivre pour le gain du match. Il s'est offert trois balles de match (40-0), mais dans un sursaut dos au mur le Suisse a produit un tennis extraordinaire pour décrocher un tie break.

Il a sauvé une 4e balle de match puis une 5e avant de s'offrir une balle de set sur son service... et de la concrétiser, obligeant Zverev à jouer une troisième manche.

Mais au lieu de paralyser le jeune Allemand qui avait de quoi être frustré, la nervosité s'est de nouveau emparée de Federer qui a perdu son premier service de la manche et s'est retrouvé mené 3-0.

Dans le jeu suivant, après la perte d'un point le Suisse a frappé une balle vers le ciel. Mais, boisée, elle est partie en direction des gradins. Appliquant le règlement à la lettre, l'arbitre lui a donné un point de pénalité qui a donné à son adversaire deux balles pour mener 4-0.

De nouveau dos au mur et très énervé, le Suisse a effacé rageusement ces deux balles de double break avant de revenir à 3-1. Mais il n'a pas réussi à refaire son service de retard, concédant la 4e défaite de sa carrière face à Zverev qui mène désormais 4-3 dans leurs confrontations.

Tennis

(nxp/ats/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • lavergogne le 11.10.2019 15:10 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    titi

    très bon match de zverev rien à dire il à été fort aujourd'hui bravo à lui.

  • jackelec le 11.10.2019 15:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est super mais..

    Je trouve très bien que les jeunes montre le bout de leur nez, mais le problème c'est qu'après une victoire contre des joueurs comme Rafa, Djoko ou Roger, ils n'arrivent pas à confirmer dans les 2-3 tournois qui suivent où ils sont battu au premier ou deuxième tour. Ils sont bourré de talent mais il leur manque encore de la rigueur et du travail pour être au top régulièrement...

  • Circo Loco le 11.10.2019 15:08 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pas grave

    Ça peut arriver.

Les derniers commentaires

  • La Suisse le 12.10.2019 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hé Ben

    J'aime bien Federer mais comme les politiques mon dieu, faut pas mal leur parler, vite sur leur grand chevaux alors que nous,chaque jour au travail ou ailleurs toutes les frustrations, les couleuvres qu'on doit avaler. Une autre planète faut pas s'étonner de tout ce qui arrive depuis une décennieou va arriver ...

  • La Suisse le 12.10.2019 13:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    hé ben..,

    J'aime bien Federer mais comme les politiques mon dieu, faut pas mal leur parler, vite sur leur grand chevaux alors que nous,chaque jour au travail ou ailleurs toutes les frustrations, les couleuvres qu'on doit avaler. Une autre planète faut pas s'étonner de tout ce qui arrive depuis une décennieou va arriver ...

  • BbsFio le 12.10.2019 06:55 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Cb de fois par semaine

    Ça me fait rire tous ces gens qui critiquent Federer parce qu'il perd lourdement ses nerfs une fois en 20 ans ! Combien de fois par semaine les perdez vous, vous ?

  • Sanjuba le 12.10.2019 04:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sidérée

    Je suis effarée de toute la haine déversée contre RF......

    • Dan le 12.10.2019 19:58 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Sanjuba

      Idem,il ne fait parler de lui qu'à travers son sport qu il aime,le reste ne regarde que lui et sa famille.

  • Un fan de tennis le 11.10.2019 23:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Joli , hein Roger. hihihihi

    Dire que à la Laver Cup Fédérer avait fait la morale à Zverev de tenir le match contre ? me souviens plus , Il a écouté la leçon l'élève à battu le prof.

    • BbsFio le 12.10.2019 11:22 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Un fan de tennis

      Encore un commentateur stupide, avec une toute petite mémoire qui ne se souvient même plus qu'il (le commentateur) a déjà eut des mauvais jours dans sa vie !