Tennis-Coupe Davis

18 septembre 2014 18:07; Act: 18.09.2014 18:25 Print

Groupe mondial 2015: la Suisse en Belgique

La Suisse se déplacera en Belgique en mars 2015 dans le cadre du premier tour du Groupe mondial de la Coupe Davis.

storybild

Si la Suisse peut présenter la «dream team» qui l'a conduite cette année en finale, elle ne sera pas en danger. (Photo: Keystone/Salvatore di Nolfi)

Sur ce sujet
Une faute?

Tête de série no 2, la Suisse retrouvera un adversaire qu'elle connaît bien. Il s'agira, en effet, du huitième Suisse - Belgique de l'histoire. Le dernier est revenu à la formation de Severin Lüthi en 2008 à Lausanne, dans le cadre d'un barrage de promotion/relégation disputé dans la foulée du dernier sacre de Roger Federer à New York et du titre olympique du duo Federer/Wawrinka.

Cette affiche éveille, toutefois, un mortifiant souvenir avec cette défaite en quart de finale à Bruxelles en 1999. Perclus de crampes, Xavier Malisse avait marqué le point de la victoire devant un Roger Federer qui n'était âgé que de 17 ans et n'avait pas su être canalisé par son capitaine Claudio Mezzadri. Cette défaite avait d'ailleurs entraîné le renvoi du Tessinois, qui n'aura exercé son capitanat que lors de cette seule campagne 1999.

Il est trop tôt, bien sûr, pour savoir si Roger Federer, près de seize ans plus tard, sera présent pour ce premier tour qui se déroulera juste avant les Masters 1000 d'Indian Wells et de Miami. Si la Suisse peut présenter la «dream team» qui l'a conduite cette année en finale, elle ne sera pas en danger malgré tout le talent de David Goffin (ATP 45), qui sort d'un été remarquable. Le joueur de Liège a été le grand artisan du maintien de la Belgique dans le Groupe mondial lors du barrage contre l'Ukraine qui s'est déroulé à Tallin en Estonie, en enlevant ses deux simples. «Tombeur» de Rafael Nadal l'an dernier à Wimbledon, Steve Darcis (ATP 354), de retour sur les courts après une blessure, était le deuxième joueur de simple à Tallin.

Si elle s'impose, la Suisse sera opposée en quart de finale au vainqueur de la rencontre entre le Canada et le Japon. Elle aura l'avantage du terrain pour cet éventuel quart de finale agendé les 17, 18 et 19 juillet.

(ats)