Tennis

13 octobre 2019 12:11; Act: 13.10.2019 14:09 Print

Inarrêtable, Medvedev est sacré à Shanghai

Le Russe a remporté trois des six derniers tournois qu'il a joués depuis Wimbledon, où il est arrivé à chaque fois en finale.

storybild

Alexander Zverev (à dr.) n'a pu que s'avouer vaincu dimanche face à l'inarrêtable Daniil Medvedev. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le doute n'est plus permis. Hors «Big Three», Daniil Medvedev (ATP 4) est le nouveau patron du circuit. Vainqueur autoritaire de l'Allemand Alexander Zverev 6-4 6-1 dimanche en finale, le Russe de 23 ans a remporté à Shanghai son deuxième Masters 1000 consécutif - après son sacre à Cincinnati, son quatrième titre de l'année 2019. C'est limpide: depuis Wimbledon, il a gagné trois (avec St-Pétersbourg) des six tournois qu'il a joués, où il est arrivé à chaque fois en finale (deuxième à Washington, Montréal et à l'US Open).

Telle une machine, il a à peine célébré sa victoire contre Alexander Zverev. Après quatre défaites en autant de duels face à «Sascha» en carrière, Daniil Medvedev a pris un départ canon pour vite mener 3-0 dans cette finale estampillée «NextGen». Le lauréat du dernier Masters de Londres est revenu avant de commettre ses deux premières double-fautes de la partie à 5-4 30-30 et offrir le premier set à son adversaire. Le deuxième a été beaucoup plus vite en faveur du nouvel homme fort du Tour, qui s'est imposé en 1h13'.

«Tu es probablement le meilleur joueur du monde en ce moment. Tu en es à six finales d'affilée, pourquoi pas neuf... Tu es vraiment le meilleur», a avoué Alexander Zverev, 21 ans, qui n'est pas encore qualifié pour le Masters de Londres (10-17 novembre) - il est 7e à la Race devant Matteo Berrettini. Avec son sacre à Shanghai, Daniil Medvedev, qui va s'envoler pour Moscou où il doit jouer la semaine prochaine, passe lui en troisième position, devant Roger Federer.

Tennis

(jsa/afp)