Coupe Davis

05 mars 2011 19:24; Act: 05.03.2011 19:34 Print

L'Espagne, la Suède et l'Argentine en 1/4

On connaît déjà trois formations qualifiées pour les quarts de finale de la Coupe Davis; l'Espagne, la Suède et l'Argentine.

Une faute?

A Charleroi devant la Belgique, Feliciano Lopez et Fernando Verdasco ont logiquement apporté le point décisif pour l'Espagne. Les deux Madrilènes se sont imposés 7-6 6-4 6-3 devant les lutins Steve Darcis et Olivier Rochus. A Buenos-Aires, la paire Chela/Schwank a donné la victoire à l'Argentine face à la Roumanie en battant 6-2 7-6 6-1 Hanescu/Tecau. Enfin à Boras, la Suède n'a laissé aucun espoir à la Russie avec le succès en quatre sets - 6-4 6-7 7-6 6-2 - de Aspelin/Lindstedt sur Kunitsyn/Tursunov. Privés de Nikolay Davydenko et de Mikhaïl Youzhny, les Russes ne pouvaient pas rivaliser avec les Suédois emmenés par Robin Soderling.


Finalistes de la dernière édition, la Serbie et la France mènent 2-1 avant les simples de dimanche. A Novid Sad face à l'Inde, les Serbes ont gagné le double avec Bozolajc et Zimonjic. En l'absence de Novak Djokovic, il reviendra à Viktor Troicki, le héros de la finale de Belgrade, de conclure contre le no 1 indien Somdev Devvarman. A Vienne, les Autrichiens ont entretenu la flamme de l'espoir avec la victoire d'Oliver Marach et Jürgen Melzer en double face à la paire Benneteau/Llodra. Battu vendredi par Jérémy Chardy, Jürgen Melzer peut ramener l'Autriche à 2-2 s'il s'impose contre Gilles Simon. Mais l'extrême faiblesse du vétéran Stefan Koubek, le no 2 autrichien, ne devrait pas pardonner dans l'éventualité d'un simple décisif.


Dans les autres rencontres, l'Allemagne mène 2-1 en Croatie après le succès de Kas/Kohlschreiber en double. A Santiago, les jumeaux Bryan ont placé les Etats-Unis de Jim Courier sur la bonne orbite. Les Américains mènent 2-1 contre le Chili. Ils auraient sans doute conclu samedi sans la défaite après un marathon de 4h22' de John Isner devant Paul Capdeville. Enfin à Ostrava, la République tchèque demandera à Tomas Berdych de gagner un troisième point, après ses succès sur Golubev et en double, pour se défaire du Kazahkstan, l'équipe qui avait barré la route à la Suisse en septembre dernier à Astana.

(ats)