Tennis

23 juillet 2019 16:27; Act: 23.07.2019 19:38 Print

Les Suisses ont tous pris la porte à Gstaad

Laaksonen et Hüsler ont été éliminés dès le premier tour dans l'Oberland bernois mardi.

storybild

Marc-Andrea Hüsler a été battu par Denis Istomin en deux sets (6-3 7-5). (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Le jeune Marc-Andrea Huesler (ATP 162) n'a pas créé la surprise mardi au premier tour du Swiss Open de Gstaad. Il a subi la loi de Denis Istomin (ATP 107) en deux sets (6-3 7-6). Le Zurichois de 23 ans a eu plusieurs occasions dans cette rencontre, mais son adversaire ouzbek a mieux joué les moments clés. Le tie-break décisif du deuxième set (perdu 7-0 par Hüsler) en est le meilleur exemple.

Derniers espoirs en double

Il n'y a donc plus aucun joueur suisse dans le tableau principal du tournoi de Gstaad. Après Ehrat lundi, et Laaksonen plus tôt dans l'après-midi, Hüsler a lui aussi pris la porte d'entrée. En double, deux paires helvétiques sont encore en lice. Ehrat/Margaroli disputeront leur 8e de finale mercredi contre l'Autrichien Oswald et le Slovaque Polasek. Hüsler et Paul défieront le duo indien Raja/Nedunchezhiyan en quarts pour une place dans le dernier carré.

De son côté, Henri Laaksonen est resté à peine plus d'une heure sur le court central de Gstaad mardi après-midi. Le Schaffhousois a été éliminé dès le premier tour par l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas, 83e joueur mondial, en deux sets (6-0 6-3). Il a notamment concédé une roue de vélo dans la première manche.

40 fautes en 15 jeux

Sorti du top 100 après son élimination précoce à Bastad (Suède) la semaine dernière, Laaksonen a connu une nouvelle contre-performance dans l'Oberland bernois. Il n'a pas eu voix au chapitre face à un joueur qu'il affrontait pour la première fois. Auteur de 40 fautes directes (en 15 jeux!), le Suisse est passé complètement à côté de son match, conclu sur une énième faute directe. Quelques sifflets se sont fait entendre dans le stade après ce dernier point.

Tennis

(Sport-Center)