Tennis

16 septembre 2018 12:50; Act: 16.09.2018 22:15 Print

Les messieurs 3 fois plus sanctionnés que les dames

Le New York Times s'est procuré les chiffres concernant les avertissements sur les courts après la finale polémique de l'US Open entre Williams et Osaka.

storybild

Le bris de raquette est le geste le plus sanctionné chez les hommes. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Les joueurs de tennis ont été sanctionnés près de trois fois plus que les joueuses pour des gestes d'humeur durant les tournois du Grand Chelem, rapporte le New York Times, une semaine après le mémorable coup de colère de Serena Williams durant la finale de l'US Open 2018.

Selon le New York Times qui a eu accès à des chiffres officiels, les joueurs ont été sanctionnés 1517 fois entre 1998 et 2018 pour avoir cassé leur raquette, insulté un arbitre ou eu une attitude antisportive.

Ce chiffre est de 535 pour les joueuses durant la même période. Le bris de raquette est le geste d'humeur le plus sanctionné chez les hommes (649 contre 99 pour les joueuses).

Une «décision sexiste» pour Serena Williams

Les insultes et obscénités ont valu 344 sanctions aux joueurs, contre 140 pour leurs collègues du circuit WTA, tandis que les attitudes antisportives ont été sanctionnées à 287 reprises dans des matches masculins, contre 67 fois dans des matches féminins.

Lors de la finale de l'US Open samedi dernier, qu'elle a perdue face à la Japonaise Naomi Osaka (6-2, 6-4), Serena Williams s'est emportée violemment après avoir été avertie à trois reprises, la première pour «coaching», la deuxième pour «bris de raquette» et la dernière pour avoir qualifié l'arbitre portugais Carlos Ramos de «voleur».

Elle avait également qualifié l'attitude de l'arbitre de «sexiste». «J'ai vu des joueurs dire à des arbitres des choses. Pour moi, lui dire que c'est un voleur et recevoir un jeu de pénalité pour ça, c'est une décision sexiste», avait jugé la reine du tennis féminin.

Tennis

(nxp/afp)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Macho Man le 16.09.2018 14:17 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tiens elles la bouclent pour une fois

    Alors ces féministes, avez-vous quelque chose à rajouter? Ça vous cloue le bec que vous avez ouvert toute la journée ? Quel calme !

  • Morningstar le 16.09.2018 14:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Statistique

    Pas besoin de statistique, c'est bien simple maintenant certaines femmes hurlent au sexisme des que ça va pas dans leur sens. C'est à la mode.

  • Dujiir le 16.09.2018 14:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Jean

    C est bien ce que je pensais, cest le contraire du sexisme, elle a eu un comportement aussi violent et vulgaire quun homme et a été sanctionnée en conséquence comme pour un homme, cest ce quon appel légalité... elle na plus quà se la fermer.

Les derniers commentaires

  • JeanL le 17.09.2018 07:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Reine de la pleurnicherie

    S. Williams s'est comportée comme une enfant incapable d'assumer la défaite.

  • Dede le 16.09.2018 20:53 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    aie

    Ça devrai être sanctionné la même chose... pourquoi pas mettre les mêmes règles pour tout le monde ? surtout dans le haut niveau

    • Morningstar le 17.09.2018 00:57 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Dede

      Hormis la durée des matchs les règles sont justement les mêmes. C'est comme l'histoire du t-shirt changer en pleins jeu par Alizé Cornet qui se prend un avertissement avec évidement les féministes qui ont hurlé au sexisme. Sauf qu'il y a une règle, le changement de t-shirt est autorisé au changement de côté, tous les hommes changent de t-shirt pendant ce changement. Le jour où un homme le change en pleins jeu il aura le même avertissement que mademoiselle Cornet.

  • Benoit P le 16.09.2018 17:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Hystérique

    Se faire sanctionner par un arbitre n'est pas la fin monde. Bizarre qu'une championne de son niveau se laisse déstabiliser de telle manière par quelque chose de si insignifiant. Elle renforce elle-même les clichés sexistes en se comportant de cette manière.

  • lulu le 16.09.2018 16:26 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    attention aux statistiques

    ces stats ne veulent rien dire. Si l'on veut vraiment savoir qui des hommes ou des femmes sont plus sanctionnés il faudrait comptabiliser le nombre de raquettes cassées et le nombres de fois où cette attitude a été sanctionnée (car cela ne l'est pas à chaque fois) idem pour les discussions avec l'arbitre ou tout autre problème.

    • Marco le 16.09.2018 17:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @lulu

      C est simple, chaque fois qu il y a un bris de raquette intentionnel et le joueur doit la changer, il y a avertissement! Le coaching est interdit et insulter l arbitre également...! Ceci pr les HOMMES et pr le femmes! OùC est donc le sexisme?! Et prk cela tombe tjs sur la Williams?!

    • momo le 17.09.2018 19:47 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marco

      le sexisme est justement dans le fait que ces comportements ne sont pas systématiquement sanctionnés pour les hommes, je parle surtout du coaching

  • Rololo le 16.09.2018 15:59 Report dénoncer ce commentaire

    ATP et WTA

    On peut sanctionner les joueurs et joueuses qui semblent accoucher à chaque fois qu'ils frappent la balle ?