Tennis

23 avril 2019 16:39; Act: 23.04.2019 17:41 Print

Osaka: «J'ai l'impression de l'avoir échappé belle»

Le forfait de Simona Halep à Stuttgart, offre quelques jours de répit à la No 1 mondiale. Mais son trône vacille toujours.

storybild

Naomi Osaka tout sourire du côté de Stuttgart. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

La Japonaise Naomi Osaka (WTA 1) s'est dit mardi soulagée de voir que sa place de No 1 mondiale, qui ne tient qu'à un fil, était moins menacée après le forfait de sa dauphine, la Roumaine Simona Halep, au tournoi WTA de Stuttgart. «Elle était vraiment revenue tout près», a déclaré Naomi Osaka, lauréate des deux derniers tournois du Grand Chelem, l'US Open en septembre dernier et l'Open d'Australie en janvier. «J'ai l'impression de l'avoir échappé belle», a ajouté la nouvelle reine du tennis mondial qui, depuis son triomphe à Melbourne, vit une période de creux.

Eliminée d'entrée à Dubaï, en huitièmes à Indian Wells et en seizièmes à Miami, la Japonaise de 21 ans a ainsi vu fondre sur elle Simona Halep. La Roumaine, troisième mondiale après l'Open d'Australie fin janvier, à près de 1 500 points d'Osaka, est redevenue No 2 après un quart à Dubaï et une demie à Miami, et n'a plus que 185 points de retard sur la Nippone.

La Tchèque, Petra Kvitova (N.3), est elle à 322 points d'Osaka, et sa compatriote Karolina Pliskova (N.4) à 387 longueurs.

Hanche douloureuse

Le forfait d'Halep annoncé mardi, à cause d'une hanche douloureuse, offre donc un répit à Osaka. La Roumaine a ressenti une douleur pendant son match contre la Française Caroline Garcia en demi-finale de Fed Cup dimanche à Rouen. Une douleur qui ne l'a pas empêchée de disputer ensuite le double, vaincu par la paire française dans la partie décisive.

«Je ne veux pas rentrer sur un court quand je ne suis pas à 100%. Je suis également épuisée mentalement après avoir tout donné au cours de cette demi-finale, que malheureusement nous ne sommes pas parvenues à gagner», a ajouté la tenante du titre de Roland-Garros. «C'est pourquoi j'ai pris la décision de déclarer forfait, parce que je pense avant tout à ma santé», a précisé celle qui préfère se préserver à moins d'un mois des Internationaux de France (20 mai-9 juin).

Tennis

(afp)