Tennis - Bâle

25 octobre 2014 17:10; Act: 25.10.2014 17:37 Print

Plus rien n'arrête David Goffin, qui file en finale

par Laurent Morel, Bâle - Le Belge a cueilli une 43e victoire en 45 matches en éliminant Borna Coric en demi-finales des Swiss Indoors de Bâle. Il jouera sa troisième finale en 2014.

storybild

David Goffin atteint pour la première fois la finale d'un tournoi de ce niveau. (Photo: Keystone)

Sur ce sujet
Une faute?

Personne ne peut décidément mettre des bâtons dans les roues de David Goffin. Opposé à Borna Coric, révélation de la semaine aux Swiss Indoors, le Belge s’en est sorti en trois sets 6-4 3-6 6-3. Il disputera sa première finale d’un tournoi labellisé ATP 500 à Bâle dimanche, contre le vainqueur de la rencontre opposant Roger Federer à Ivo Karlovic.

Deux joueurs fatigués

Les deux hommes en forme du moment ont gratifié le public de la halle Saint-Jacques d’un match plein d’engagement, même s’ils ont souvent multiplié les fautes directes. En raison peut-être de la fatigue qu’ils ont accumulé cette semaine. Après sa première victoire contre un Top 10 vendredi en quarts (Milos Raonic), Goffin a signé le seul break du premier acte en allant chercher un point au filet dans le septième jeu du match.

Le Liégeois aurait pu s’éviter des sueurs froides s’il avait su concrétiser l’une de ses quatre occasions de s’emparer du service de son adversaire dès le début de la deuxième manche. Le Croate s’en est sorti grâce à son engagement et a réussi le break dès le jeu suivant. Goffin a alors multiplié les erreurs, permettant à son adversaire de gagner le set.

Coric cède sur la quatrième balle de match

Dans la troisième manche, «La Goff» a repris ses esprits pour réaliser le break dans le quatrième jeu, sur un joli passing. Malgré trois premières balles de match sauvées, Coric a dû finalement céder sur un lob trop long. «C’est toujours compliqué de terminer un match comme celui-ci, a rappelé le Belge, tout sourire après sa victoire. J’étais un peu nerveux mais je suis content d’avoir gagné.»

Vainqueur de 43 de ses 45 derniers matches depuis Wimbledon, en comptant les Challengers qu’il a disputé, Goffin jouera dans la cité rhénane sa troisième finale sur le Circuit, après ses titres à Kitzbüehl et à Metz cette année. «J’arrive à rester très calme sur et en dehors du court, s’est félicité le Diable Rouge. Cela me permet de bien gérer les points difficiles. C’est super car je joue de mieux en mieux.»

Une revanche de Roland Garros 2012 contre Federer?

En finale, Goffin retrouvera peut-être Federer, qui l’avait éliminé lors de sa révélation au grand public, à Roland Garros en 2012. En huitièmes de finale, le Bâlois avait tout de même perdu le premier set face au lucky loser, qui était âgé de 21 ans. «Je préférerais affronter Roger, cela me permettrais d’avoir ma revanche, a rigolé le Belge. Depuis cette défaite en 2012, j’ai eu beaucoup de pression sur les épaules.»

De son côté, Coric a vécu un réveil éveillé tout au long de la semaine en battant notamment Ernests Gulbis et Rafael Nadal. Il se consolera en intégrant le Top 100 du classement ATP dès lundi. L’espoir croate de 17 ans est ainsi quasiment assuré d’intégrer le tableau principal de l’Open d’Australie en janvier.