Tennis

21 janvier 2019 16:08; Act: 22.01.2019 07:46 Print

Monfils imite Tiafoe... lequel imite LeBron

par Mathieu Aeschmann - Avant de défier Rafael Nadal (mardi 11h), l'Américain a reçu un soutien joyeux de «la Monf». Un double hommage au «Silencer» de LeBron James. Vidéo.

Sur ce sujet
Une faute?

Frances Tiafoe explose sous le soleil de Melbourne. Dimanche, le jeune Américain a terminé en larmes un formidable combat face à Grigor Dimitrov (7-5, 7-6, 6-7, 7-5). Il venait de s'offrir un premier quart de finale en Grand Chelem, le jour de ses 21 ans. «Cette victoire n'a pas de prix, glissait-il entre deux sanglots. J'ai travaillé si dur pour vivre des moments comme celui-là.»

Est-ce en hommage au travail que Frances Tiafoe montre ses biceps à la foule après chacun de ses exploits australiens? Un peu sans doute. Mais les racines de cette célébration sont surtout à chercher du côté de la NBA et de sa méga-star LeBron James. En effet, après son marathon contre Seppi, le protégé de Robi Ginepri s'est fendu d'une petite «danse» bien connue des parquets. Une main qui frappe le coeur, des genoux qui remontent pendant que les mains imitent des pompes puis un cri énorme qui secoue la foule : le «Silencer» de LeBron James (emprunté par d'autres sportifs, dont Usain Bolt) s'est imposé à Melbourne Park.

«Vous avez aimé? C'est venu de manière instinctive, a expliqué le plus sûr espoir du tennis US (ATP 39) avant de rendre hommage à »King James«. Ce n'est pas juste un athlète exceptionnel. J'adore qui il est en dehors du terrain: tout ce qu'il apporte, la manière dont il se comporte. Il n'a jamais fait une chose de travers. C'est une icône absolue.» Une admiration qui, si elle n'est pas forcément réciproque, s'est au moins un peu équilibrée la semaine dernière. La raison? Lebron James a commenté un post d'ESPN comparant les deux célébrations. «Il a placé une couronne entre deux biceps. Il sait donc qui je suis... c'est fou.»

LeBron James n'est toutefois pas le seul à avoir apprécié les références festives de Frances Tiafoe. Surpris par les caméras de Melbourne Park, Gaël Monfils s'est en effet empressé d'enlever son tee-shirt au moment de croiser son cadet. Le Français, encore présent sur place pour soutenir sa petite-amie Elina Svitolina, s'est alors théâtralement frappé le biceps avant de tomber dans les bras de l'Américain.

Mardi matin face à Rafael Nadal, Frances Tiafoe aura au moins besoin de l'assurance de LeBron James et de la folie de Gaël Monfils pour rêver d'un nouvel exploit. Le mélange semble assez improbable. Mais allez savoir.

Tennis

(nxp)

Les commentaires les plus populaires

  • Mirka Lazdo le 22.01.2019 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste mais vrai

    En voyant ce type faire ce qu'il fait, je suis sûr que tout le monde pense à la même chose, sans oser le dire.

  • nc le 22.01.2019 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ridicule

    prendre exemple sur des simples d'esprit

  • Bpanibis le 22.01.2019 10:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas

    Mais que c'est beau le mimétisme! Au moins ils ont des expressions quand ils gagnent et cela rend le sport plus humain, pas des vainqueurs lassés et sans émotion.

Les derniers commentaires

  • Bpanibis le 22.01.2019 10:21 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Pourquoi pas

    Mais que c'est beau le mimétisme! Au moins ils ont des expressions quand ils gagnent et cela rend le sport plus humain, pas des vainqueurs lassés et sans émotion.

  • Mirka Lazdo le 22.01.2019 09:23 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Triste mais vrai

    En voyant ce type faire ce qu'il fait, je suis sûr que tout le monde pense à la même chose, sans oser le dire.

  • nc le 22.01.2019 08:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ridicule

    prendre exemple sur des simples d'esprit