Tennis

28 janvier 2020 05:08; Act: 28.01.2020 12:35 Print

Roger Federer invente le miracle sur une jambe!

par Mathieu Aeschmann, Melbourne - Blessé, Roger Federer a sauvé sept balles de match contre Tennys Sandgren. Sera-t-il sur le court jeudi en demi-finale?

Voir le diaporama en grand »
Novak Djokovic s'en va après la traditionnelle séance photos du vainqueur de l'Open d'Australie au lendemain de son titre. Novak Djokovic prend la pose avec le trophée Norman Brookes Challenge au lendemain de son sacre. A Melbourne Park, les supporters serbes ont fait la fête une bonne partie de la nuit pour célébrer leur compatriote. L'Américaine Sofia Kenin a elle aussi eu le droit à son shooting photos. Et de se désaltérer un peu. Novak Djokovic a, semble-t-il, salué à sa manière ses détracteurs en tribunes après son 8e titre à Melbourne. La déception, légitime, de Dominic Thiem, perdant pour la troisième fois en finale d'un Grand Chelem après Roland-Garros 2018 et 2019. L'Américaine Sofia Kenin, 15e joueuse mondiale, a remporté à 21 ans son premier titre en Grand Chelem à Melbourne. La joie de Sofia Kenin après sa balle de match victorieuse face à l'Espagnole Garbine Muguruza, battue 2-6 6-4 6-4. La lutte a été âpre entre Dominic Thiem (à dr.) et Sascha Zverev et cela valait bien une belle accolade au filet. Roger Federer salue le public de la Rod Laver Arena. Pour la dernière fois? «Aucune idée», a-t-il répondu en conférence de presse. Roger Federer n'a rien pu faire face à Novak Djokovic en demi-finales, battu en trois sets. Le Serbe a été très impressionnant dans le tie-break du premier set avant de contrôler le reste de la rencontre. Dominic Thiem a réalisé une grande performance pour battre Rafael Nadal pour la première fois en Grand Chelem. Brillant depuis le début du tournoi, Alexander Zverev a été trop constant et consistant pour un Stan Wawrinka à bout de souffle. Garbine Muguruza, victorieuse 7-5, 6-3 de la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, est de retour en demi-finale d'un Grand Chelem pour la première fois depuis Roland-Garros 2018. Simona Halep n'a fait qu'une bouchée d'Anett Kontaveit (31e) 6-1, 6-1 en 53 minutes et s'est ainsi qualifiée, pour la 2e fois de sa carrière, pour les demi-finales à Melbourne. Victorieux de Milos Raonic, Novak Djokovic n'a pas pu contenir ses larmes devant John McEnroe au moment d'évoquer Kobe Bryant. Roger Federer ne sait pas trop comment il s'en est sorti contre Tennys Sandgren. Mais il est en demi-finale à Melbourne. Devant son public, Ashleigh Barty (à g) a battu la Tchèque Petra Kvitova 7-6- 6-2 et sera bien au rendez-vous du dernier carré. L'Américaine Sofia Kenin a écarté la Tunisienne Ons Jabeur 6-4, 6-4 et jouera pour la première fois à 21 ans une demi-finale de Grand Chelem. Comme à Wimbledon cet été, Nick Kyrgios n'a pas démérité mais a fini par s'incliner 6-3 3-6 7-6 7-6 contre Rafael Nadal. Le grand Stan Wawrinka est de retour! Le Vaudois a sorti une performance «vintage» pour écarter en 8es de finale le no 4 mondial Daniil Medvedev. Roger Federer a passé un dimanche plutôt paisible face à Marton Fucsovics. Direction les quarts de finale pour la 15e fois à Melbourne, la 57e en Grand Chelem. La tristesse de Coco Gauff à sa sortie du court, vaincue en 8es de finale par sa compatriote Sofia Kenin. Novak Djokovic n'a connu aucun soucis pour se défaire du toujours dangereux Argentin Diego Schwartzman en 8es de finale. Dans le duel des serveurs, Milos Raonic (à dr.) a confirmé son retour en forme à Melbourne en dominant en trois sets Marin Cilic. Malade cette semaine, Stan Wawrinka ne doit pas être mécontent d'avoir vu l'Américain John Isner abandonner sur blessure au 3e tour. Elina Svitolina, compagne de Gaël Monfils, a été éliminée au 3e tour par l'ancienne no 1 Garbine Muguruza 6-1, 6-2 en 1h07. La no 2 mondiale Karolina Pliskova a été éliminée dès le 3e tour par la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (30e) 7-6 (7/4), 7-6 (7/3). Roger Federer peut remercier le Seigneur. Sa victoire au tie-break du 5e set contre John Millman tient du miracle. Tombé sur un Milos Raonic de retour à son meilleur niveau, Stefanos Tsitsipas a été éliminé dès le troisième tour. Serena Williams, dépitée lors de son match contre Wang Qiang. La Chinoise a sorti la star américaine 6-4, 6-7 (2/7), 7-5. Rafael Nadal, victorieux de sa rencontre du 3e tour contre Federico Delbonis, a eu très peur pour cette ramasseuse de balles. Stan Wawrinka est revenu de loin dans le cinquième set contre Andreas Seppi pour finalement se qualifier pour le 3e tour. Le vent a ramené du sable sur les courts et on était pas loin de jouer sur terre battue à Melbourne Park. Daniil Medvedev a vécu une journée sans histoire et a dominé facilement l'Espagnol Pedro Martinez Portero. La Tchèque Karolina Pliskova, no 2 mondiale, a sorti l'Allemande Laura Siegemund au 2e tour. Roger Federer est en grande forme sur ce début d'année et le Serbe Filip Krajinovic en a fait les frais au 2e tour. Le Bulgare Grigor Dimitrov, battu au super tie-break par l'Américain Tommy Paul, est éliminé dès le 2e tour de l'Open d'Australie. Grosse déception pour Matteo Berrettini, éliminé dès le 2e tour par Tennys Sandgren, toujours aussi à l'aise face aux joueurs du top 10. Après un premier tour coton, Novak Djokovic a moins tremblé face au Japonais Tatsuma Ito mercredi. Coco Gauff a retourné la situation contre la Roumaine Sorana Cirstea pour se qualifier pour le 3e tour. Rafael Nadal applaudit la sortie du Bolivien Hugo Dellien après sa facile victoire au premier tour. Éliminée d'entrée pat Donna Vekic, Maria Sharapova n'est plus que l'ombre de la joueuse qu'elle a été. Stan Wawrinka peut exulter. Sa victoire au premier tour contre le Bosnien Damir Dzumhur a été longue et laborieuse. Belinda Bencic s'est qualifiée pour le 2e tour en dominant la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova 6-3 7-5 mardi matin. Novak Djokovic a cédé un set lundi à l'Allemand Jan-Lennard Struff (37e), mais il l'a finalement battu 7-6 (7/5), 2-6, 6-2, 6-1, La no 1 mondiale Ashleigh Barty s'est fait peur devant son public, abandonnant le premier set à l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (120e) avant de s'imposer 5-7, 6-1, 6-1. Comme à Wimbledon cet été, Coco Gauff (à g.) a montré le chemin de la sortie d'entrée à sa compatriote Venus Williams. Serena Williams n'a pas été trop enquiquinée par la Russe Anastasia Potapova au premier tour de l'Open d'Australie. Pour son premier match officiel depuis le Masters de Londres en novembre, Roger Federer a laminé l'Américain Steve Johnson lundi. La tenante du titre Naomi Osaka a connu une entrée en matière plutôt tranquille contre la Tchèque Marie Bouzkova. Le Canadien Denis Shapovalov, classé 13e joueur mondial, a perdu ses nerfs et la partie face au Hongrois Marton Fucsovics.

Sur ce sujet
Une faute?

Roger Federer est en demi-finales de l’Open d’Australie mais rien ne dit qu’il puisse les disputer. Telle est la conclusion de ce qui restera peut-être comme l’une des victoires les plus improbables de sa carrière. Blessé, incapable de se déplacer correctement sur son côté droit durant une bonne heure, «RF» a en effet sauvé sept balles de match au bout d’une quatrième manche qu’il avait traversée en mode survie. Sept balles de match! Une seule fois, «le Maître» avait réussi pareil exploit. C’était il y a dix-sept ans, à Cincinnati, contre Scott Draper (2003). Un rappel qui n’enlève rien à l'extraordinaire scénario de ce mardi après-midi. Car le faire en Grand Chelem et sur une jambe, cela relève tout simplement de l’invraisemblable (6-3, 2-6, 2-6, 7-6, 6-3).

Impression inquiétante

Comment raconter ce match complètement fou? En commençant par souligner que, durant deux sets, Roger Federer semblait engoncé, incapable de faire avancer la balle proprement. Une impression inquiétante qui allait en empirant dès le début de la troisième manche. Soudain complètement bloqué dans ses mouvements latéraux sur son côté coup droit, «RF» filait au vestiaire avec le physio (0-3 au 3e set). Une intervention qui sembla progressivement le soulager à mesure que le quatrième set avançait. Parce qu’il n’a jamais abandonné en deux décennies sur le circuit et aussi parce qu’il espérait que Tennys Sandgren se crispe, Roger Federer s’accrochait. Avec raison. Puisque l'Américain allait se mettre à trembler.

«Je ne la mérite pas»

Sur les sept balles de match qu’il se procura, le protégé de Michael Russell (une balle de match gâchée contre Kuerten à Roland en 2001) en galvauda cinq à l’échange (toutes sur deuxième balle de Federer). Et sur la seule qu’il s’offrit sur son service, «le Maître» lui inventa un passing en deux temps - revers puis volée de coup droit - qui restera dans les mémoires. Six points plus tard, la grande évasion était en route. Et sans surprise, Tennys Sandgren ne parvenait pas à l’empêcher durant un cinquième set que Roger Federer gérait en vieux sage. «Je suis incroyablement chanceux. Je n’étais pas en contrôle sur les balles de match. J’espérais qu’il ne claque pas un winner. Et puis la pression est partie et je me sentais mieux à la fin. Je ne mérite pas cette victoire mais je suis debout et heureux.»

Problème lombaire?

L’exploit est immense, le bonheur du miraculé inégalable. Mais la question physique demeure. De quoi a souffert l’homme aux vingt titres du Grand Chelem? Il le dira peut-être dans quelques minutes lorsqu’il viendra s’expliquer devant la presse. Mais l’historique de ses ennuis physiques et l’impression visuelle font penser à un problème lombaire qui irradierait dans la zone du fessier et des adducteurs («j’ai senti que mes adducteurs et mes jambes devenaient durs. J’ai beaucoup joué de tennis dans ma vie»). Une chose est sûre: beaucoup de joueurs auraient jeté l’éponge à la fin du troisième set dans un état pareil. Mais Roger Federer sera-t-il sur le court jeudi soir? Voilà quelque chose de beaucoup moins sûr.


Tennis

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • Fan de... le 28.01.2020 09:24 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Ne jamais abandonner. Quelle leçon. Merci Roger. Tout est possible tant que le match n'est pas terminé. Encore bravo et bon rétablissement

  • Pat. T. le 28.01.2020 09:17 Report dénoncer ce commentaire

    Extraterrestre?

    C'est confirmé, il n'est pas fait comme le commun des mortels ! La science devrait analyser ses performances et son mental. Simplement extraordinaire.

  • JeanBondeCampagne le 28.01.2020 09:11 Report dénoncer ce commentaire

    Y'en a qu'un comme lui

    Roger, you are SIMPLY THE BEST

Les derniers commentaires

  • sv le 29.01.2020 06:00 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Gods on Earth

    incroyable de voir a quel point les gens sont en prosternation totale devant leur gourou articles après articles années après années. Et attention a ne pas critiquer dans les commentaires sans risque de mise à mort sur la place publique... Roger est incroyable... Roger n'est pas dopé... Roger est généreux... Roger est un exemple... Roger est humble.... Mais comment vivre sans lui

  • Bibi le 28.01.2020 12:32 Report dénoncer ce commentaire

    RF ...et l arbitre

    Bravo RF ! Je dévie un peu du sujet, mais que l arbitre de ce match est mimi!

    • Une femme le 29.01.2020 18:33 Report dénoncer ce commentaire

      En effet elle est ravissante

      Joli commentaire sur l arbitre, sans vulgarité c est un compliment flatteur. Avec les allusions grivoises c est du sexisme vulgaire. Alors merci d avoir opté pour le premier.

  • Marc le 28.01.2020 12:26 Report dénoncer ce commentaire

    Très gros match

    Je me suis levé et j'ai regardé RF se battre contre un mal de dos et un adversaire très solide. Pour dire à un moment j'ai cru voir un match RF contre Nadal, c'est vous dire le niveau du graçon en face, des coups fantastiques. Non là Roger a fait un exploit de gagner, mais surtout de rester concentrer face à un gars qui avait une énorme réussite. Cela peut tenir jusqu'en finale après une telle épreuve.

  • Unijambiste Borgne le 28.01.2020 12:22 Report dénoncer ce commentaire

    Demi-finale des éclopés victorieux?

    Après le joueur miraculé qui joue sur une jambe, on a droit au joueur qui joue d'un seul oeil. :o)D

  • Vendôme le 28.01.2020 12:15 Report dénoncer ce commentaire

    RF au rdv

    Roger seras sur le court ! Croyez moi !