Swiss Indoors Bâle

25 octobre 2013 19:49; Act: 25.10.2013 23:40 Print

Roger Federer plie l'affaire en un quart d'heure

par Grégory Beaud, Bâle - Roger Federer est venu à bout de Grigor Dimotrov 6-3 7-6 en quart de finale des Swiss Indoors. Le Bâlois s'est dit rassuré avant de défier le Canadien Vasek Pospisil, samedi.

Sur ce sujet
Une faute?

Le duel entre le Bulgare et le Suisse a surtout valu par une opposition entre deux joueurs aux caractéristiques diablement similaires. Même revers, même dégaine et mêmes attitudes. Roger Federer et «Baby Fed» ont livré un spectacle qui aurait pu (dû?) durer plus que 91 minutes. Au bénéfice de trois balles de deuxième set à 5-3 sur le service de Federer, Grigor Dimitrov s’est ensuite totalement effondré jusqu’à un tie-break à sens unique remporté par Roger Federer. «Cela prouve qu'en ne jouant pas très bien, il y a encore de la marge pour progresser, a-t-il positivé. Gagner ainsi me rend heureux.»

Le réveil du Maître

Roger Federer, même dans une forme des plus suspectes, reste Roger Federer. Les attaques sont tout à coup devenues plus précises. Comme par enchantement, ses balles ont gagné en lourdeur et en profondeur. «Il y a toujours des mises en route difficiles, a convenu Roger Federer. Ici, il y a parfois des mauvais rebonds. Je ne dis pas ça pour trouver des excuses, mais cela rend certains placements difficiles.»

Face à un joueur semblant métamorphosé, Grigor Dimitrov n’a pas trouvé le moyen de mettre la vitesse supérieure. Le Suisse en a profité pour prendre le large dès les premiers points du tie-break. S’il courait après quelques bons coups pour se mettre en confiance, Roger Federer n’a plus besoin de chercher. Cette fin de match parfaite devrait lui servir de référence pour la suite. «Ce soir, j'ai su jouer les points importants de la manière adéquate, s'est félicité le Rhénan. Parfois, lors de certaines défaites, ce n'était plus le cas. Je suis content de l'avoir fait contre Dimitrov.»

La demi-finale de Roger Federer devrait être moins «tape à l’œil» face à Vasek Pospisil. Le Canadien de 23 ans vit actuellement la période la plus fructueuse de sa carrière. Le cogneur de 193 centimètres a débuté la saison dans les limbes du classement ATP, à la 128e place. Sa demi-finale perdue face à son compatriote Milos Raonic au Masters 1000 de Montréal l’a révélé au grand public.

Confirmation attendue

Depuis, il a peiné à confirmé, perdant des matches totalement à sa portée, comme face à Robin Haase la semaine passée à Vienne. Roger Federer a remporté le seul duel entre les deux hommes. C’était à Montréal, en 2011 (7-5 6-3). Pour avoir le droit de défier le régional de l’étape, l’anglophone a battu le Croate Ivan Dodig 7-6 6-4. Un gros résultat dans le jardin d Roger Federer assoirait son statut d'espoir du circuit.