Tennis

12 janvier 2019 07:42; Act: 12.01.2019 08:31 Print

Stéphane Robert avec Timea Bacsinszky

par Daniel Visentini, Melbourne - Le joueur français de 38 ans va accompagner la joueuse vaudoise en l'absence de son coach principal.

storybild

Stéphane Robert (ici en 2017 lors du tournoi de Roland-Garros) va collaborer avec Timea Bacsinszky. (Photo: AFP)

Sur ce sujet
Une faute?

Durant l'Open d'Australie, Timea Bacsinszky pourra compter sur les conseils de Stéphane Robert. Le Français de 38 ans, encore sur le circuit et éliminé dans les qualifications à Melbourne, va accompagner la Vaudoise en l'absence d'Erfan Djahangiri, son coach principal. Ce dernier, qui a retrouvé au printemps passé la joueuse qu'il avait connue à ses débuts, est père de deux enfants et n'envisageait pas de repartir sur le circuit lors de tous les déplacements.

«C'est le tout début de notre collaboration, explique Timea. J'ai pensé à Stéphane et je me suis dit qu'avec son expérience, il pourrait m'apporter beaucoup de choses. Je cherchais une personne me correspondant, nous allons faire quelques tournois ensemble. Je le connais depuis plus de dix ans, nous nous sommes toujours très bien entendus. Mais ne mettons pas la charrue avant les boeufs, il faut maintenant voir comment cela va se passer. Pour l'heure, nous n'avons fait que frapper des balles durant deux heures ensemble.»

Dans les faits, Timea Bacsinszky a déjà testé lors de trois tournois Yannick Thomet. Elle s'est dirigée désormais vers quelqu'un possédant plus d'expérience. Et qui semble adepte d'une méthodologie de travail tirée de son ancien coach, Ronan Lafaix, basée sur la visualisation. La méthode P.R.O. pour Poser, Respirer, Observer. «Pour le moment, c'est encore trop tôt pour en parler», a précisé la Vaudoise.

Trois entraînements avec Stéphane Robert (samedi, dimanche et lundi) et Timea Bacsinszky se lancera dans son premier tour, mardi, contre la tête de série No 10, la Russe Daria Kasatkina. Elles ne se sont affrontées qu'une seule fois, en 2016 à Indian Wells, et c'est la Russe qui avait dicté sa loi (6-4 6-2). «Ce sera un match compliqué, mais intéressant, a lancé Bacsinszky. Je me sens en forme, à 100%, heureuse d'être là, surtout après avoir dû déclarer forfait l'année passée.»

Tennis

(nxp)

Les commentaires les plus populaires

  • Tim le 12.01.2019 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et A

    Elle a réussi un bon premier tour il n'y a pas longtemps face à une joueuse bien mieux classée. Et si on essayait plutôt de croire en les chances de cette ancienne demi-finaliste de grand chelem qui a longtemps mis le tennis entre parenthèses au lieu de la dénigrer ?

  • JP Loth le 12.01.2019 19:01 Report dénoncer ce commentaire

    Logique

    Si j'ai bien compris, il ne va la conseiller qu'au premier tour...

  • Paul Émique le 12.01.2019 08:52 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Courageux

    Bien venue enfer mec !

Les derniers commentaires

  • Juste comique le 13.01.2019 09:45 Report dénoncer ce commentaire

    Bâche en ski

    On doit faire attention à ce quon dit! Cette pleureuse va de nouveau se plaindre!

  • JP Loth le 12.01.2019 19:01 Report dénoncer ce commentaire

    Logique

    Si j'ai bien compris, il ne va la conseiller qu'au premier tour...

  • et match le 12.01.2019 12:56 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    deux sets

    le coach principal ne fait pas le déplacement c'est dire la confiance ...et en plus perdre son temps je le comprend.

  • Tim le 12.01.2019 11:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Et A

    Elle a réussi un bon premier tour il n'y a pas longtemps face à une joueuse bien mieux classée. Et si on essayait plutôt de croire en les chances de cette ancienne demi-finaliste de grand chelem qui a longtemps mis le tennis entre parenthèses au lieu de la dénigrer ?

  • Anonymous le 12.01.2019 10:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Le pauvre

    Ce n'est pas d'un coach dont elle a besoin.....