Tennis

02 juin 2019 13:35; Act: 02.06.2019 17:11 Print

Thiem «viré» de sa conférence de presse

Dominic Thiem a dû céder sa place à Serena Williams. Excédé, il a quitté les lieux.

Dominic Thiem n'a pas du tout apprécié le traitement que lui ont réservé les organisateurs de Roland-Garros.
Une faute?

Après son élimination samedi soir à Roland-Garros, Serena Williams n'a pas voulu attendre qu'une salle de presse se libère. À deux doigts de quitter les lieux si on ne répondait pas favorablement à sa demande, l'Américaine a forcé l'organisation du tournoi parisien à prendre une décision pour le moins surprenante.

Aucune salle n'étant libre pour accueillir la championne aux 23 Grand Chelem, c'est Dominic Thiem, finaliste de l'an dernier, qui a dû... interrompre sa conférence de presse pour laisser place à Serena Williams.

«C'est une blague!»

Lorsque l'Autrichien a finalement appris l'explication de l'interruption de ses interviews et sa «relégation» vers une autre salle de presse, il n'a pas caché son mécontentement. «Je ne comprends pas, sérieusement. Franchement, qu'est-ce qu'il se passe ? C'est une blague ! Je dois quitter la pièce parce qu'elle arrive. Je pars aussi alors je ne vais pas rester là, je fais aussi ce que je veux.» Dominic Thiem, qui a rendez-vous avec Gaël Monfils en huitièmes, a fini par quitter les lieux sans avoir répondu aux questions des journalistes.

Tennis

(Sport-Center)