Tennis

29 avril 2019 12:34; Act: 29.04.2019 13:14 Print

Un journaliste traite Bouchard de «connasse»

Sur les ondes d'une station de radio montréalaise, un éditorialiste réputé a dégommé la joueuse québécoise.

storybild

Capture d'écran. (Photo: Instagram Eugénie Bouchard)

Sur ce sujet
Une faute?

Vendredi, sur les ondes de la station de radio montréalaise 91.9 Sports, Réjean Tremblay, un journaliste et éditorialiste réputé au Québec, n'a pas mâché ses mots lorsqu'il a abordé un sujet consacré à Eugenie Bouchard (25 ans, WTA 81).

Dans l'émission «Du sport, le matin», il a traité la joueuse canadienne de «connasse» pour se porter à la défense de l'une de ses consoeurs dont l'intégrité avait été souillée par la joueuse de tennis. Les mots de Réjean Tremblay: «Quand t'es une connasse en plus désagréable.»

Le journaliste justifie l'utilisation de ce vocable à cause de l'attitude d'Eugenie Bouchard à l'égard de Stephanie Myles, une journaliste qui couvre l'actualité de la petite balle pour son propre site internet.

Le 9 avril, Myles avait écrit que Bouchard allait rester éloignée des courts pour une période de deux à trois semaines pour soigner une blessure. Le même jour, la joueuse québécoise avait répondu de manière claire pour démentir la nouvelle. «Fake news», avait-elle écrit sur Twitter.

Jeudi dernier, sur les réseaux sociaux, Bouchard a communiqué: «Salut les gars, je suis toujours en phase de rééducation pour soigner mon abdomen. Merci à tous pour votre soutien continu. Je lis tous vos messages. J'espère être bientôt de retour.»

«Ce qu'elle a fait là, c'est connasse», a insisté Tremblay. Et d'ajouter: «Stephanie Myles est probablement la journaliste canadienne qui se dévoue le plus pour le tennis. C'est une maudite bonne journaliste. Ce que Bouchard a fait c'est mesquin, mesquin... Pourquoi tu dis ça à quelqu'un comme Stephanie Myles qui en a fait plus pour le tennis qu'Eugenie pendant ces deux ans?»

Tennis

(Sport-Center)