Tennis

27 janvier 2020 11:13; Act: 27.01.2020 13:14 Print

Wawrinka: «Mon meilleur match depuis l'opération»

Après sa victoire éclatante contre Medvedev, le Vaudois était ravi que «le travail paie déjà». «Je veux aller plus loin», clame-t-il.

Voir le diaporama en grand »
Novak Djokovic s'en va après la traditionnelle séance photos du vainqueur de l'Open d'Australie au lendemain de son titre. Novak Djokovic prend la pose avec le trophée Norman Brookes Challenge au lendemain de son sacre. A Melbourne Park, les supporters serbes ont fait la fête une bonne partie de la nuit pour célébrer leur compatriote. L'Américaine Sofia Kenin a elle aussi eu le droit à son shooting photos. Et de se désaltérer un peu. Novak Djokovic a, semble-t-il, salué à sa manière ses détracteurs en tribunes après son 8e titre à Melbourne. La déception, légitime, de Dominic Thiem, perdant pour la troisième fois en finale d'un Grand Chelem après Roland-Garros 2018 et 2019. L'Américaine Sofia Kenin, 15e joueuse mondiale, a remporté à 21 ans son premier titre en Grand Chelem à Melbourne. La joie de Sofia Kenin après sa balle de match victorieuse face à l'Espagnole Garbine Muguruza, battue 2-6 6-4 6-4. La lutte a été âpre entre Dominic Thiem (à dr.) et Sascha Zverev et cela valait bien une belle accolade au filet. Roger Federer salue le public de la Rod Laver Arena. Pour la dernière fois? «Aucune idée», a-t-il répondu en conférence de presse. Roger Federer n'a rien pu faire face à Novak Djokovic en demi-finales, battu en trois sets. Le Serbe a été très impressionnant dans le tie-break du premier set avant de contrôler le reste de la rencontre. Dominic Thiem a réalisé une grande performance pour battre Rafael Nadal pour la première fois en Grand Chelem. Brillant depuis le début du tournoi, Alexander Zverev a été trop constant et consistant pour un Stan Wawrinka à bout de souffle. Garbine Muguruza, victorieuse 7-5, 6-3 de la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, est de retour en demi-finale d'un Grand Chelem pour la première fois depuis Roland-Garros 2018. Simona Halep n'a fait qu'une bouchée d'Anett Kontaveit (31e) 6-1, 6-1 en 53 minutes et s'est ainsi qualifiée, pour la 2e fois de sa carrière, pour les demi-finales à Melbourne. Victorieux de Milos Raonic, Novak Djokovic n'a pas pu contenir ses larmes devant John McEnroe au moment d'évoquer Kobe Bryant. Roger Federer ne sait pas trop comment il s'en est sorti contre Tennys Sandgren. Mais il est en demi-finale à Melbourne. Devant son public, Ashleigh Barty (à g) a battu la Tchèque Petra Kvitova 7-6- 6-2 et sera bien au rendez-vous du dernier carré. L'Américaine Sofia Kenin a écarté la Tunisienne Ons Jabeur 6-4, 6-4 et jouera pour la première fois à 21 ans une demi-finale de Grand Chelem. Comme à Wimbledon cet été, Nick Kyrgios n'a pas démérité mais a fini par s'incliner 6-3 3-6 7-6 7-6 contre Rafael Nadal. Le grand Stan Wawrinka est de retour! Le Vaudois a sorti une performance «vintage» pour écarter en 8es de finale le no 4 mondial Daniil Medvedev. Roger Federer a passé un dimanche plutôt paisible face à Marton Fucsovics. Direction les quarts de finale pour la 15e fois à Melbourne, la 57e en Grand Chelem. La tristesse de Coco Gauff à sa sortie du court, vaincue en 8es de finale par sa compatriote Sofia Kenin. Novak Djokovic n'a connu aucun soucis pour se défaire du toujours dangereux Argentin Diego Schwartzman en 8es de finale. Dans le duel des serveurs, Milos Raonic (à dr.) a confirmé son retour en forme à Melbourne en dominant en trois sets Marin Cilic. Malade cette semaine, Stan Wawrinka ne doit pas être mécontent d'avoir vu l'Américain John Isner abandonner sur blessure au 3e tour. Elina Svitolina, compagne de Gaël Monfils, a été éliminée au 3e tour par l'ancienne no 1 Garbine Muguruza 6-1, 6-2 en 1h07. La no 2 mondiale Karolina Pliskova a été éliminée dès le 3e tour par la Russe Anastasia Pavlyuchenkova (30e) 7-6 (7/4), 7-6 (7/3). Roger Federer peut remercier le Seigneur. Sa victoire au tie-break du 5e set contre John Millman tient du miracle. Tombé sur un Milos Raonic de retour à son meilleur niveau, Stefanos Tsitsipas a été éliminé dès le troisième tour. Serena Williams, dépitée lors de son match contre Wang Qiang. La Chinoise a sorti la star américaine 6-4, 6-7 (2/7), 7-5. Rafael Nadal, victorieux de sa rencontre du 3e tour contre Federico Delbonis, a eu très peur pour cette ramasseuse de balles. Stan Wawrinka est revenu de loin dans le cinquième set contre Andreas Seppi pour finalement se qualifier pour le 3e tour. Le vent a ramené du sable sur les courts et on était pas loin de jouer sur terre battue à Melbourne Park. Daniil Medvedev a vécu une journée sans histoire et a dominé facilement l'Espagnol Pedro Martinez Portero. La Tchèque Karolina Pliskova, no 2 mondiale, a sorti l'Allemande Laura Siegemund au 2e tour. Roger Federer est en grande forme sur ce début d'année et le Serbe Filip Krajinovic en a fait les frais au 2e tour. Le Bulgare Grigor Dimitrov, battu au super tie-break par l'Américain Tommy Paul, est éliminé dès le 2e tour de l'Open d'Australie. Grosse déception pour Matteo Berrettini, éliminé dès le 2e tour par Tennys Sandgren, toujours aussi à l'aise face aux joueurs du top 10. Après un premier tour coton, Novak Djokovic a moins tremblé face au Japonais Tatsuma Ito mercredi. Coco Gauff a retourné la situation contre la Roumaine Sorana Cirstea pour se qualifier pour le 3e tour. Rafael Nadal applaudit la sortie du Bolivien Hugo Dellien après sa facile victoire au premier tour. Éliminée d'entrée pat Donna Vekic, Maria Sharapova n'est plus que l'ombre de la joueuse qu'elle a été. Stan Wawrinka peut exulter. Sa victoire au premier tour contre le Bosnien Damir Dzumhur a été longue et laborieuse. Belinda Bencic s'est qualifiée pour le 2e tour en dominant la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova 6-3 7-5 mardi matin. Novak Djokovic a cédé un set lundi à l'Allemand Jan-Lennard Struff (37e), mais il l'a finalement battu 7-6 (7/5), 2-6, 6-2, 6-1, La no 1 mondiale Ashleigh Barty s'est fait peur devant son public, abandonnant le premier set à l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (120e) avant de s'imposer 5-7, 6-1, 6-1. Comme à Wimbledon cet été, Coco Gauff (à g.) a montré le chemin de la sortie d'entrée à sa compatriote Venus Williams. Serena Williams n'a pas été trop enquiquinée par la Russe Anastasia Potapova au premier tour de l'Open d'Australie. Pour son premier match officiel depuis le Masters de Londres en novembre, Roger Federer a laminé l'Américain Steve Johnson lundi. La tenante du titre Naomi Osaka a connu une entrée en matière plutôt tranquille contre la Tchèque Marie Bouzkova. Le Canadien Denis Shapovalov, classé 13e joueur mondial, a perdu ses nerfs et la partie face au Hongrois Marton Fucsovics.

Sur ce sujet
Une faute?

Stan Wawrinka, vous restiez sur deux défaites contre Medvedev. Êtes-vous entré sur le court dans la peau de l'outsider?

Un peu, c'est vrai. Il joue tellement bien depuis une année. Il a confiance, il est classé tout en haut. Mais je suis entré sur le court pour gagner. Je savais que j'avais les armes pour le faire, je savais que cela supposerait une grande bataille. Daniil est compliqué à manipuler. C'est dur de le faire bouger, de le faire rater aussi. On a d'abord joué deux sets assez semblables mais avec un scénario inversé. Puis au troisième, j'ai un peu perdu confiance en mon coup droit, je suis devenu hésitant. Donc je me suis battu avec moi-même pour aller un peu contre nature et l'agresser. Je suis davantage monté au filet. Je savais qu'il fallait que je reste agressif. C'est très satisfaisant de voir que cette attitude a fini par payer.

Quand est-ce que vous aviez joué à ce niveau pour la dernière fois?

Je crois que cela remonte à avant l'opération. C'est clair, même. Depuis l'intersaison, je sens que mon niveau a pris l'ascenseur. Je bouge bien mieux que l'été dernier. Donc je progresse. Oui, la dernière fois que j'avais joué un match pareil, c'était avant l'opération.


Et pourtant, vous avez déjà claqué des gros matches en Grand Chelem en 2019, contre Tsitsipas à Roland et Djokovic à New York. En quoi est-ce différent?

Je le sens, tout simplement. Les bases sont plus élevées, mon niveau moyen est plus fort. J'ai pris le temps de me poser les bonnes questions à l'intersaison. Ce sont de moments lors desquels tu ne peux pas mentir, pas te cacher. J'ai fait le point sur ce dont j'avais encore envie, sur ce que j'étais prêt à donner. Et après, je me suis mis au travail. Je suis content de voir qu'il paie déjà. Mais au fond, le plus important pour moi sera de tenir mon niveau sur la longueur de l'année. Jour après jour. Si j'y arrive, les victoires suivront.

Vous jouerez mercredi votre 18e quart de finale en Grand Chelem. Une réaction?

C'est génial, cela veut dire que ma carrière n'est pas trop mal. Mais je vous rassure, je veux aller plus loin.

Propos recueillis par Mathieu Aeschmann, Melbourne

Tennis

(Sport-Center)

L'espace commentaires a été désactivé
L'espace commentaires des articles de plus de 72 heures est automatiquement désactivé en raison du très grand nombre de messages que nous devons valider sur des sujets plus récents. Merci de votre compréhension.

Les commentaires les plus populaires

  • skool le 27.01.2020 09:06 Report dénoncer ce commentaire

    Magnifique !

    Félicitations Stan

  • walker le 27.01.2020 09:09 Report dénoncer ce commentaire

    Bravo!!

    Magnifique! Stan the Man!! Continue comme ça! Et tout de bon pour la saison 2020

  • Revanche le 27.01.2020 09:28 Report dénoncer ce commentaire

    Bien joue

    Ca boucle la grande G. a ses detracteurs

Les derniers commentaires

  • davz le 29.01.2020 07:18 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stanimal

    stanimal est rentré !

  • ChloéNolan le 28.01.2020 01:44 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    The best

    Le mentale Stan. Aller notre vaudois national.

  • the poor le 27.01.2020 20:28 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    stan

    ouais mais bon le problème c est qu il gagne par acoup, c est jamais régulier avec lui. même si imaginons il va gagner le titre, on entendra plus parler de lui pendant 5 ans. N est pas roger qui veut ! et stan si tu nous lis, essaie d articuler quand tu parles car c est juste incompréhensible quand on t entend en interview!

  • Lambiel le 27.01.2020 20:15 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    ...

    Tennistiquement, mentalement, physiquement, blablablabla...

  • Peppone le 27.01.2020 19:29 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    on aime pas les gagnants.

    On a deux grands champions en Suisse qui se font toujours critiquer, il faut faire quoi pour avoir un peu moins de médisance, décrocher la lune, faire le tour de la planète en trottinette, marcher sur l'eau, quoique le dernier qui l'a fait à fini au golgotha ??

    • Mendrisiotto le 27.01.2020 20:24 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Peppone

      Joli

    • pepperonni le 27.01.2020 22:33 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Peppone

      qu ils me filent leur argent et j arreterai de critiquer

    • Peppone le 28.01.2020 22:03 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @pepperonni

      Ah tu critiques que par jalousie, c'est pas beau.