Tennis

23 octobre 2019 16:45; Act: 23.10.2019 19:09 Print

Stan Wawrinka donne la leçon à Pablo Cuevas

par Blaise Craviolini - Si quelques doutes subsistaient encore quant à sa forme physique et mentale, le Vaudois a remis le pendules à l'heure! Wawrinka a expédié son seizième de finale 6-3 6-4 en 66 minutes

storybild

(Photo: Keystone/Georgios Kefalas)

Sur ce sujet
Une faute?

Stan Wawrinka avait-il bien récupéré de ses efforts consentis la semaine passée à Anvers, et notamment lors de cette finale dantesque perdue sur le fil face à Andy Murray? La réponse a été cinglante mercredi en fin d’après-midi à Bâle, théâtre des Swiss Indoors, où le Vaudois effectuait son entrée en matière. Cinglante et… affirmative. «Stanimal», 34 ans et désormais 17e mondial après son récent périple anversois, n’a pas fait dans la demi-mesure face à Pablo Cuevas (33 ans), bon 45e à l’ATP mais spécialiste avant tout de terre battue comme tout Uruguayen qui se respecte. Tête de série numéro 7 de ce tableau rhénan, le Suisse s’est imposé en deux manches, 6-3 6-4, et en 66 minutes d’une confrontation qui a rapidement tourné au monologue.

Cuevas n'avait pas les armes

Le Sud-Américain a littéralement plié – et rompu! – sous les accélérations d’un Stan Wawrinka qui a joué avec beaucoup de relâchement. Ce brave Cuevas n’avait pas les armes, mercredi en tout cas, pour rivaliser avec le triple vainqueur en Grand Chelem. Au cours d’un set initial expédié en 32 minutes sonnantes et trébuchantes, un seul break a suffi à «Stan The Man», solide sur son service malgré un pourcentage de premières balles moyen, pour faire la différence. Scénario identique dans une deuxième manche aussi déséquilibrée que la première. Un break rapidement concédé par Cuevas et un Wawrinka serein, saignant et inspiré, qui ne s’est pas gêné d’abréger les «souffrances» de son adversaire.

En huitièmes de finale, jeudi, Stan Wawrinka sera opposé au vainqueur du duel entre l’Américain Frances Tiafoe (21 ans/ATP 48) et l’Anglais Daniel Evans (29 ans/ATP 43). Avant – si la logique des classements est respectée – un 27e duel «fratricide» contre Roger Federer en quarts de finale. Le Bâlois - est-il besoin de le rappeler? - mène 23 à 3 dans leurs confrontations directes.


Tennis

Les commentaires les plus populaires

  • Dlaballe le 23.10.2019 19:01 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Bravo

    Allez Stan , on va vous taper dessus avec la fête , l'alcool et tout ce que la vie de gens normaux peut apporter comme petits plaisirs de temps à autre , mais voilà , bravo , du grand tennis et toujours un plaisir à vous voir sur un court !!

  • Amédée Prougnard le 23.10.2019 19:45 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Les coups de fusil qu' il envoie, lui

    Stan, c' est le revers le plus beau et le plus redoutable du circuit.

  • Lisa le 23.10.2019 18:41 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Tu vas y arriver

    Bravooo Stan

Les derniers commentaires

  • Grand Wawrink le 24.10.2019 08:25 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Sauf Fed

    Go go go Stan, étrille-les tous !

  • Albinet le 23.10.2019 22:09 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Liberté de penser

    Bravo pour vos dires à cette presse intrusive! On a droit de faire la fête... surtout lorsque l'on est en convalescence. Tjrs a vouloir faire le buzz cette presse, elle a eu la réponse.

  • Marcel Dupont le 23.10.2019 21:07 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    Stan thé Mann

    Stan thé Mann ! C'est mieux de taper dans la balle que dans les bouteilles de Champagne !!!A bon entendeur salut !!

    • Cool70 le 23.10.2019 22:05 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

      @Marcel Dupont

      Pourquoi tu ne bois pas toi... Tu ne fais jamais la fête ? Même si on doit rester sérieux dans sa profession... Ho mais j'imagine l'ambiance à la maison...

  • Le P'tit Suisse le 23.10.2019 20:50 via via Mobile Report dénoncer ce commentaire

    C'est la fête..

    Purée, Stanislas a gagné un match contre un nobody....allez champagne à gogo!

  • belle leçon le 23.10.2019 20:49 Report dénoncer ce commentaire

    félicitations

    Vieux est dépassé, Pablo Cuevas était très connu en 2008 dans son village, mais notre champion toutes catégories écrase tous ses adversaires connus et méconnus.