Masters 1000 de Rome

16 mai 2012 21:14; Act: 16.05.2012 21:18 Print

Wawrinka écrase Tipsarevic en deux sets

Le Vaudois n'a eu aucun mal à se débarrasser du Serbe 6-3 6-1 en un peu plus d'une heure. En 8e de finale, il rencontrera l'Italien Andreas Seppi.

Sur ce sujet
Une faute?

Stanislas Wawrinka (ATP 20) a mis fin à une longue série noire au 2e tour du Masters 1000 de Rome. Le Vaudois, qui restait sur dix défaites face à des membres du top 10, s'est aisément imposé 6-3 6-1 en 72' face au Serbe Janko Tipsarevic (ATP 8). Il partira favori en 8e de finale face à l'Italien Andreas Seppi (ATP 30).

Le champion olympique de double, dont la dernière victoire face à l'un des dix meilleurs joueurs du monde remontait au mois de mars 2011 à Indian Wells (Tomas Berdych), a fêté un succès fort probant mercredi. Janko Tipsarevic s'est en effet hissé dans le dernier carré à Madrid la semaine dernière en s'offrant en quart de finale le scalp du no 1 mondial Novak Djokovic, qui avait dominé... Stanislas Wawrinka au tour précédent.

Finaliste au Foro Italico en 2008, Stanislas Wawrinka a fait preuve d'une efficacité redoutable mercredi, convertissant six de ses neuf opportunités à la relance. Janko Tipsarevic, qui n'a enlevé que deux jeux de service, avait pourtant entamé cette rencontre de manière idéale en signant un break d'entrée. Il perdait cependant les cinq jeux suivants.

Seppi tient la forme

Vainqueur de 14 des 19 matches qu'il a disputés cette année sur terre battue extérieure, Stanislas Wawrinka peut légitimement espérer défier Roger Federer au stade des quarts de finale. Il se mesurera jeudi à un adversaire largement à sa portée, qu'il a battu lors de leurs cinq derniers affrontements (bilan de 5-2 au total). Il avait notamment écrasé Andreas Seppi 6-4 6-1 6-2 en septembre 2009 sur la terre battue de Gênes en barrage du groupe mondial de la Coupe Davis.

Andreas Seppi (28 ans) tient cependant lui aussi la forme. Le droitier de Bolzano a conquis au début du mois le deuxième titre de sa carrière sur la terre battue de Belgrade. Il a surtout dominé mercredi le redouté John Isner (ATP 10), s'imposant 2-6 7-6 7-5 en 2h50'. Andreas Seppi a su se montrer patient face au géant américain (2m06), qui a écarté les onze premières balles de break que s'est procurées son adversaire avant de craquer sur la douzième dans l'avant-dernier jeu du match.

(ats)