Kulturschock: Schweizer Hip-Hop erobert Queens
Aktualisiert

KulturschockSchweizer Hip-Hop erobert Queens

«Lost in New York» heisst Grand Papa Tras neues Album. Nach einem längeren Aufenthalt im Big Apple meldet sich der Welsche zurück und hat so einiges im Gepäck. Lesen Sie hier den Artikel auf Französisch.

von
Fabrice Aubert

Le clip de Grand Papa Tra feat. Sadat X: «Gotham City»:

Le clip de Grand Papa Tra feat. Sadat X: «Gotham City»:

En septembre 2011, Grand Papa Tra, producteur vaudois de 34 ans, se rend dans la Grosse Pomme pour effectuer un stage de deux mois dans un gros studio de la place. Deux semaines après son arrivée, il fait la connaissance d'un rappeur new yorkais, Nutso, par le biais d'amis communs.

«Cette rencontre a été l'élément déclencheur, nous explique-t-il. Nutso m'a présenté d'autres rappeurs comme Punchline ou Sadat X.» Ce dernier était très en vue dans les années 1990 avec son groupe Brand Nubian. Depuis, il a continué de tourner aux Etats-Unis et en Europe mais tout en gardant son style «nineties». Et comme les productions de Grand Papa Tra sont dans cette veine, l'alchimie a opéré: «Sadat X a tout de suite accroché sur mes sons et décidé de poser sur l'un d'eux. Cela donne le morceau «Gotham City» (dont le clip est à voir en avant-première ci-dessus).

Pointures new yorkaises réunies

Le Suisse se débrouille pour trouver un studio et les enregistrements débutent. Sadat X, Nutso, Punchline mais aussi Royal Flush ou Mic Geronimo se posent sur les instrumentaux concoctés par Tra qui leur plaisent par son utilisation de samples devenue de plus en plus rare dans le hip-hop. «Au départ, tout s'est fait au feeling, je n'avais pas du tout en tête l'idée de faire un disque. Mais au fil des enregistrements je me suis dit qu'il fallait faire fructifier toute cette matière.» L'aventure ne se limite pas aux sessions studios nocturnes: le Vaudois tourne des clips pour la majorité des morceaux qu'il met en boîte.

De cette expérience, Grand Papa Tra garde un souvenir émerveillé. «Cette aventure est comme un mirage, tout est allé tellement vite. J'ai été étonné de l'accueil chaleureux que m'ont réservé les New Yorkais. Je suis devenu pote avec certains d'entre eux. Sadat X m'appelait régulièrement et m'a même invité chez lui. Et passer du temps avec quelqu'un qui a bercé ma jeunesse était juste incroyable.»

Un Suisse au milieu du Queens

Grâce à ces rencontres, le Suisse s'est immergé dans différents quartiers de la Grosse Pomme. «Un jour, j'étais dans le Queens pour le tournage de «Galaxy of Queens», un morceau qui réunit Nutso, Capone-N-Noreaga, Royal Flush et Tragedy Khadafi. J'étais un peu l'attraction, tout le monde se demandait ce que je faisais là. Et au final, on peut me voir dans la clip.»

Autre souvenir mémorable: la dernière soirée new yorkaise de Tra. «Sadat X m'a invité à un concert de Brand Nubian et Pete Rock & CL Smooth. Et au milieu du show, il m'a fait monter sur scène avec ma copine alors que des pointures du rap new yorkais se trouvaient dans la salle! C'était comme un cadeau de départ.»

«Galaxy of Queens»: Nutso, Capone -N- Noreaga, Royal Flush & Tragedy:

Grand Papa Tra «Lost in New York»

Sortie le samedi 17 mars 2012 en CD, vinyle et digital.

Suivez l'actualité musicale de 20 minutes aussi sur:

Suivez l'actualité musicale de 20 minutes aussi sur:

Suivez l'actualité musicale de 20 minutes aussi sur:

Deine Meinung